Nous voilà partis par ce petit matin gris de mars afin de nous livrer au plaisir des raquettes dans de grands espaces helvétiques.

Dans ma petite voiture bien encombrée de bagages et de raquettes Mélanie, Nelly, Grégoire et bibi, prîmes le chemin de la Suisse. Dans un chalet de Ravoire (au dessus de Martigny) à 1420 mètres d'altitude dans un cocon de neige nous avons installé notre douillet camp de base.

le chalet au fond en blanc

Les deux premiers jours furent hélas un peu gris et froids mais nous avons pu monter sur le plateau au dessus à 1800 mètres histoire de se mettre en jambe et effectuer une descente sur Martigny agréable malgré les chutes de neige.

Par contre les trois jours suivant furent un vrai bonheur avec un soleil brillant dans un ciel sans nuages.

Verbier et les grands Combin

Verbier et les Grands Combins - 2200 mètres en face

Notre première promenade nous a emmené côté français vers le refuge de la Pierre à Bérard que n'avons pu voir, ensevelie sous l'épaisse couche de neige. Nous avons pu profiter des yeux observateurs de Nelly et Greg pour observer des gipaètes, un bouquetin et un chamois.

vers La Pierre ├á B├®rard

 

Le lendemain, direction Verbier. Station luxueuse et surpeuplée qui jouit d'un site exceptionnel.

Nous avons évité la station et nous sommes montés à travers la montagne pour finir sur le chemin du Bisse. Les bisses sont des canaux d'irrigation qui, pour amener l'eau aux cultures, parcourent le flan des montagnes presque à l'horizontale. Tombés en désuétude ils ont été restaurés et aménagés, créant des promenades faciles et jouissant d'un environnement particulier. 

Nous avons fini par une belle balade en partant du chalet jusqu'au sommet du mont de l'Arpille, magnifique montée dans les bois avant d'arriver à l'alpage.

La vall├®e du Rh├┤ne et les Alpes Bernoises

Vue sur les Alpes bernoises

Nous avons vu au sommet un beau bec croisé, croqué ci dessous par Grégoire.

bec-crois├® (1)

 

Je vous laisse deviner le plaisir que l'on a ressenti devant ce paysage enneigé et de se sentir si bien à monter sur nos raquettes!

L'Arpille et le Mont Blanc

L'Arpille et le Mont-Blanc

Nous avons même trouvé le temps de visiter la jolie ville de Sion dans la plaine du Rhône et l'exposition de la fondation Gianadda "la beauté du corps dans la Grèce antique" (British Museum). Un peu de culture en plus du reste, que demander de plus !

760-nymphe et satyre

Pour finir un très grand merci à ma grande et fidèle amie Renée qui nous a prêté son chalet, nous a accueilli si généreusement et rendu notre séjour encore plus beau.

La salle à manger

La salle à manger, avec repas copieux et soirées au coin du feu avec parties de Tarot