"Allez viens Alistair on va jouer à la bagarre", semi-ordre murmuré à l'oreille d'un petit frère plus qu'enthousiaste. Comme les garçons qu'ils sont ils aiment ça, jouer à la bagarre. Comme la maman que je suis je n'aime pas ça les voir se battre, même pour de faux. 

IMG_7831

 

C'est notre lit en général qui joue le rôle de tatami (ici lors de notre séjour à Center Parc). J'ai toujours peur qu'ils se fassent mal mais en fait non. Jamais. Ils s'aggripent, roulent, tirent, poussent et rient comme des bossus. 

IMG_7822

IMG_7826

IMG_7829

 

Et puis à y regarder de plus près plus qu'un jeu c'est comme un corps à corps qui les unit dans une intimité qui ne regarde qu'eux. Joshua n'utilise jamais son statut d'aîné pour prendre le dessus, il n'y a pas de perdant, ni de rapport de force.  Ils s'immobilisent parfois dans une posture et ne bougent plus, comme satisfaits d'être ainsi emmêlés. Parfois ça se murmure des choses à l'oreille, des mots doux ou des idées de bêtises. Ou ça prend ses distances, pour mieux s'élancer ensuite dans les bras de l'autre...

 

IMG_7830

 

IMG_7839

 

IMG_7836

IMG_7846

 

Alors je ne dis rien. Je n'ai pas de place dans ces échanges et je n'en veux pas. C'est leur relation qu'ils sont en train de construire, à bras le corps. Et c'est merveilleux. Merveilleux de les voir ainsi jouer ensemble, touchant de voir déjà comment ils se construisent avec la présence de l'autre.  Parce que moi des frères et soeur j'en ai aussi. Et je sais combien ils me sont précieux...

 

IMG_7828

 

PS : si Joshua vous dit qu'il va avoir une petite soeur les félicitations ne sont pas de rigueur (c'est déjà arrivé!), c'est juste qu'il en a très envie. Un jour qu'il me répète qu'il aimerait bien avoir une petite soeur je lui répond "Ah bon, et tu n'aimerais pas avoir un autre petit frère? ". Il m'a regardé avec des yeux effarés "Oh non, Alistair je le garde"....