Grâce à tata Mélanie nous avions une entrée au Centre Pompidou (une entrée pour moi, c'est gratuit pour les enfants). L'occasion d'aller découvrir la galerie des enfants du musée. Vu la météo de ce mois de mai une activité en intérieur était plus qu'une bonne opportunité!

Bon à l'arrivée une queue de 10 kilomètres, même si on a déjà un billet rien que pour la fouille des sacs, et sous la pluie bien sûr. Mais grâce au charme de Joshua et à un gentil couple d'italiens on a grillé tout le monde. Ca ne m'étonne pas des italiens, nous avions déjà  pu nous rendre compte de l'attention qu'ils portent aux petits lors de notre voyage à Rome. Et ça ne m'étonne pas de Joshua, ne suis-je pas moi-même sous le charme quasiment à chaque instant de chaque jour? Bref, 20 minutes (au moins) de gagnées, ça commençait bien.

Nous sommes allés directement à la galerie des enfants au premier étage. Elle change régulièrement, en ce moment c'est Ta-Da, "une proposition interactive de David Nuur", destinée à un public de 6 à 12 ans, Joshua n'était donc pas dans la bonne tranche d'âge.

Bilan mitigé, j'avoue ne pas avoir été particulièrement emballée. La galerie est un espace vraiment restreint, il y a certes des activités (d'un intérêt moyen) mais pas de confrontation à des oeuvres d'art à proprement parler. J'y allais en pensant faire avec lui une approche un peu ludique de l'art contemporain mais ce n'est pas du tout le cas. Ma déception doit aussi être liée au fait que Joshua, toujours grâce à tata Mélanie, a beaucoup utilisé le livre d'activité du centre, qui est sublime et très chouette, du coup je crois que je m'attendais à quelque chose dans la même veine et en fait...

D'abord une table aimantée avec différents plateaux contenants des ronds en fer. L'occasion de parler (vaguement) du principe de l'aimant. Ca l'a occupé quelques minutes.

IMG_7696

IMG_7697

Des boites contenant des objets du quotidien dans lesquelles un trou permettait de voir l'intérieur façon kaleïdoscope. Assez joli et plutôt intéressant.

 

IMG_7702

 

IMG_7706

 

Un nain de jardin proposait des énigmes, il fallait trouver des objets autour de soi grâce à des jumelles. Le principe paraissait sympa mais d'abord le nain est trilingue, donc il fallait attendre la fin de la traduction de chaque énigme pour entendre la suivante. Un peu pénible quand même. Puis c'était des énigmes façon Père Fouras (de là à dire que le nain vient du Fort...), par exemple une énigme demandait de trouver...l'air. Bon, comme je l'ai dit c'était à partir de 6 ans, nous n'étions pas dans la cible. Joshua n'a pas bien compris, il a moyennement apprécié le principe du nain qui parle (voix d'outre-tombe), par contre s'est éclaté avec les jumelles (qu'il tenait à l'envers une fois sur deux). Du coup je lui ai proposé moi même des énigmes avec ce que je voyais dans le hall, ça a rendu l'exercice plus sympa et plus accessible.

 

IMG_7711IMG_7717

 

 

IMG_7719IMG_7720

 

 LE truc vraiment chouette c'était une tour pleine de sculptures en pâte à modeler, faites par les précédents visiteurs. En tirant au hasard on pouvait se retrouver avec une véritable oeuvre d'art dans les mains! J'ai été scotchée par certaine des figurines qu'on a trouvé. C'est là qu'on a passé le plus de temps. Cette pâte à modeler était réutilisable afin que chacun puisse à son tour proposer sa propre réalisation.

 

IMG_7690IMG_7694

IMG_7729

IMG_7734IMG_7742

Mais le truc que Joshua a préféré c'est la "machine à médaille". On glisse une pièce de 5 centimes, on tourne le volant jusqu'au repère et tching... on obtient une médaille (la pièce compressée et allongée). Là encore pas d'explication sur le processus, rien qui puisse permettre d'apprendre quelque chose. Mais Joshua est ravi d'avoir une médaille et la conserve précieusement dans son porte-monnaie, alors...

 

IMG_7745

 

IMG_7746

 

On y est resté une heure (dont 30 minutes sur la pâte à modeler!). C'était quand même bien sympa de faire une sortie, à réessayer lorsqu'il sera un peu plus grand et sur un autre sujet.

J'hésitais à rentrer dans le musée avec lui. J'aurais aimé lui montrer des oeuvres vues dans son livre d'activités mais l'art contemporain peut proposer des choses pas du tout adaptées au regard d'un petit garçon de 4 ans et demi, il faudra que je prépare la visite en amont afin d'y aller sereinement et en étant sûre de capter son intérêt.